Un arrêt incohérent» / La cour d’appel revoit les peines de Raphäel Halet et d’Antoine Deltour à la baisse

Antoine Deltour est condamné, bien que la cour lui ait reconnu le statut de lanceur d'alerte
Le procès d’appel LuxLeaks se termine sur la confirmation du réquisitoire proposé par le parquet. Six mois assortis d’un sursis intégral et une amende de 1.500 euros pour Antoine Deltour. Une amende de 1.000 euros pour Raphaël Halet. Voilà dans les grandes lignes l’arrêt prononcé ce mercredi 15 mars par le président de la cour
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.