Partage introspectif / Cali, le 18 mars à la Maison de la Culture d’Arlon

Le dernier album de Cali, «Les Choses défendues», évoque l'enfance ou le deuil
Presque quinze ans après ses débuts au disque, le zébulon passionné catalan semble vouloir poser ses valises de généreuse énergie pour s’offrir une tournée en solo. Est-ce pour autant un signe d’apaisement? Cela pourrait être un effet de l’air du temps. Ou de manière plus incisive, un simple effet de mode. Vincent Delerm, Asaf Avidan,
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.