Maurice Magar – mmagar@le-jeudi.lu / En 1997, 150 lycéens se rendent à Auschwitz. Une initiative de l’eurodéputé Charles Goerens qui fait désormais partie intégrante du calendrier scolaire. 1997 était l’Année européenne contre le racisme. Or, les années 1990 marquent aussi le retour de tendances négationnistes. Des formules nauséabondes resurgissent sur la place publique. Une étude
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.